Coupe Davis. La victoire de Monfils à revivre en direct (6-4, 7-5, 7-6)

TENNIS La France doit confirmer après la victoire de Gilles Simon en ouverture…

J.L.

— 

Le joueur français Gaël Monfils, le 6 avril 2014, lors du 5e match du quart de finale de Coupe Davis contre l'Allemagne, à Nancy.
Le joueur français Gaël Monfils, le 6 avril 2014, lors du 5e match du quart de finale de Coupe Davis contre l'Allemagne, à Nancy. — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

MONFILS - KOHLSCHREIBER 6-4, 7-5, 7-6

C'EST FAIT !!! Monfils solide du début à la fin, malgré quelques petites sautes de concentration. Mais il était bien trop fort pour son adversaire du jour. Bonne soirée tout le monde, désolé pour ceux qui attendaient la Ligue 1, je pouvais pas être partout. Des bisous

21h31: Heureusement qu'il arrose le court en face, parce que là niveau attentisme, t'es au max Gaël. DEUX BALLES DE MATCH

21h29; Ah en fait c'était peut-être un cauchemar. 4-3.

21h26: Ca part comme dans un rêve. 4-0, avec deux giflasses énormes de coup droit. Ca sent très bon.

21h25: ALLEZ TIE BREAK. COME ON GAEL.

21h23: Pouahhhhhhhhhhh la défense de mutant du Français. Sinon c'était 0-30 et je commençais légèrement à suer.

21h18: On va probablement avoir droit à un tie-break. A moins que Monfils ne décide de balancer son dernier jeu de service, ce qui m'étonnerait.

21h13: 5-4 Allemagne. Fais pas le con Gaël, j'ai dit à madame que je rentrais pas tard. A ce rythme, je vais dormir sur le canapé.

21h09: Bon ben va falloir attendre pour commencer l'apéro les amis. Gaël un peu molasson au retour. 4-3 Deutshland.

21h05: Que c'est mal volleyé ça Philip...tu mériterais des coups de fouet. Mais bien servi derrière. Troisième balle de break écartée...

20h57: Toujours pas de break dans ce dernier set. Enfin, dernier, on espère. Monfils sert pour égaliser à 3-3. ALERTE LE FAMEUX SEPTIEME JEU POUR BIENTOT

20h52: On sent que Gaël lui-même trouve ce match inintéressant. Il sait qu'il va gagner, donc de temps en temps il pense à autre chose. Le dernier bon film qu'il a vu, sa liste de course en retrant, toussa toussa.

20h48: Pour tout vous dire, je ne vois pas comment Monfils pourrait ne serait-ce que perdre un set ce soir. Le match dépend totalement de lui. 1-1.

20h40: Le deuxième set in the pocket. Belle réaction de Monfils, qui m'a bien fait croire qu'il allait me plomber la soirée. C'est bon, je vais pouvoir mater un bout de NCIS en rentrant.

20h37: LE BREAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAK !!!!!! Comment il fraque le Kohlschreiber c'est pas beau à voir. Et après Merkel vient nous expliquer la vie. Regarde tes tennismens mamie. 

20h36: 40-40. C'est le moment de lui mettre la tête dans le sac et de serrer le noeud bien fort. Pas de pitié pour ces gens-là.

20h33: 5-5. Silderman a changé les piles. Les duracel, c'est plus ce que c'était. L'Allemande doit être en fin de vie par contre. Il bouge plus.

20h29OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII le débreak !!!!!! Il suffisait d'un remettre un coup il s'effrite comme un crumble sorti du four le teuton. 
 

20h24: Monfils se reprend un peu. Il a remis les câbles de traviole en place. Mais Kohlschreiber set pour le set. C'est le moment de se fâcher.

20h17: LE BREAK POUR L'ALLEMAND. A force de faire consciencieusement n'importe quoi, Monfils a fini par réussir à remettre son adversaire dans le match. Bravo l'artiste.

20h10: Gaël ferait un super clown pour l'anniversaire de vis enfants. Le pitre permanent. Un plongeon par-là, un coup entre les jambes par-ci, une feinte de smash au milieu...2-2

20h05: Beaucoup de balles de break gâchées. Il y a des matchs qui ont tourné pour moins que ça. Grrr. 2-1 les casques à pointe.

20h03: Arghhhhhhhhhhhhh la bande de filet sur ce passing court croisé de totue beautéééééééé. C'était une balle de break. Snif.

19h59: Par contre sa volée est à mourir dans d'atroces souffrances. Genre être jeté dans l'Hudson avec les pieds cimentés. Ma mort un peu fantasme, j'avoue.

19h56: Le break sera pas pour tout de suite. Kohlschreiber commence à chauffer la locomotive en revers. Il était temps.

19h52: Mais ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii le coup vine de Monfils. Passong entre les jambes pour se procurer une balle de break. Bon c'était volleyé comme un sagouin de la part de l'Allemand.

19h45IL EST LA LE PATRON. Intouchable Monfils sur son service. Le lance-bazooka. Ca c'est un match qui se déroule sans accroc.

19h42: ALLEZ c'est maintenant qu'il faut mettre le petit coup d'accéléréteur qui va bien Gaël. Comme Paul Walker. 5-4 service à suite

19h37: 4-3. Du bon Monfils, globalement un cran au-dessus. Un peu comme la dernière fois quoi.

19h34: Gaël arrête de faire des glissades de partout, après tu te fais mal au genou et tu débarques à Roland sans préparation. Penses-y.

19h32: Le pauvre Philip se fait totalement martyriser sur son revers. Robcop versus un enfant amathique. 4-2.

19h26: Il s'agirait pas de regretter ces deux balles de double break Gaël, il a l'air de monter en pression le teuton...3-2

19h23: Gaël en mode buldozzer. Il emporte tout à pla volée. On croirait voir arthur Ashe. 3-1

19h19: Le premier break pour La Monf'. Merci pour les cadeaux Kohlshi. Ben voilà qui part bien. 2-1

19h16: Ca envoie dejà qqes pralines du fond. Je peux vous dire que j'ai pas mis autant de puissance ce matin sur le béton poreux de Paris tennis.

19h14: Premier jeu pour l'Allemand, qui fait son retour dans l'équipe après un an de bouderie. Le mec a un caractère de gros cochon alors qu'il est 25e mondial.

19h10: Salut tout le monde, excusez pour le retard, j'étais au friday apéro. J'ai encore du Saint-Agur sur les lèvres.

Il avait d’abord décidé de ne pas venir, mais Gaël Monfils ne se voyait pas abandonné les copains en rase campagne. Et pour être honnête, on est bien content qu’il soit là pour permettre aux Bleus de ne pas traverser un week-end galère en Allemagne, même si Gilles Simon a évité le pire en venant à bout de Struff dans un match au couteau en début d’après-midi (7-6, 2-6, 6-7, 6-2, 10-8). Autant dire que Gaël est dans les meilleures conditions pour nous mettre à l’abri. Confiance totale.

>> Parce que Gaël ne déçoit jamais en Coupe Davis, venez le soutenir sans faute