La Brigade Loire sème la révolte

©2006 20 minutes

— 

La Brigade Loire est remontée. L'un des plus gros groupes de supporteurs nantais s'est fendu mardi soir d'un communiqué au vitriol contre Fa­bien Barthez et ses dirigeants. « Le FC Nantes est mort, les assassins Dassault, Roussillon et Gripond sont toujours en liberté ! », estiment notamment les aficionados.

Mathieu, l'un des responsables du groupe, va plus loin. « Jean­-Luc Gripond [ex-président] est le premier visé, explique-t-il. Après, on a dans le collimateur Rudi Roussillon et Serge Dassault [actionnaire] qui ont poursuivi l'oeuvre de destruction du club entreprise par le premier. » Il fulmine à l'idée que les dirigeants restent une an­née de plus. « Il faut que les salariés, les anciens réagissent pour que ces mecs s'en aillent rapidement ! »