Mulhouse n'a rien à perdre

©2006 20 minutes

— 

Finaliste logique en 1998 et 1999, l'ASPTT est l'invitée surprise de la finale de Pro féminine, dont le match aller se déroule ce soir (20 h), au Palais des Sports de Mulhouse. Victorieuses d'Albi en demi-finale et troisièmes de la saison régulière, les Alsaciennes n'ont a priori aucune chance de battre le RC Cannes de la star Victoria Ravva, invaincu cette saison en Championnat. « Par rapport à notre collectif, composé de beaucoup de jeunes françaises et peu d'étrangères, c'est déjà génial d'être en finale, reconnaît la coentraîneur Magali Magail, privée de sa meilleure réceptionneuse-attaquante Marina Miletic (élongation aux abdominaux). Mais on est capable de surprendre encore. Le match étant télévisé, il faudra être à la hauteur de l'événement et faire le spectacle. Ce serait énorme d'arriver à déstabiliser les Cannoises. »