Un succès qui n'a pas fait débat

©2006 20 minutes

— 

Avancé à 18 h 30 pour cause de débat entre présidentiables, le match de la 33e journée de Pro A opposant la SIG au HTV a logiquement tourné à l'avantage des hommes d'Eric Girard (98-79), hier soir au Rhenus Sport. Ce quatrième succès consécutif permet aux Alsaciens de finir à coup sûr dans le Top 4 avant même leur dernière rencontre de saison régulière, mercredi à Roanne, où ils tenteront de ravir à la Chorale son fauteuil de dauphin. « Cela fait trois années de suite qu'on termine aux trois ou quatre meilleures places de saison régulière, analyse le coach alsacien. C'est une belle satisfaction, car on est la seule équipe française à avoir eu cette constance. Maintenant, il nous reste un défi excitant à Roanne, car on peut encore faire mieux avec une deuxième place. »

Il aura fallu onze minutes à la SIG pour prendre le dessus sur des Varois fringants en premier quart-temps (31-32, 11e). L'impact physique de leur pivot Glen Whisby (15 points, 11 rebonds), conjugué à l'absence de son vis-à-vis Claude Marquis, faisait souffrir les intérieurs strasbourgeois. « On a dû serrer la vis après avoir encaissé trop de points, concède le meneur Gautier Darrigand. On ne pourra pas défendre de la sorte en play-offs. » Plus agressifs, emmenés par la vista de leur nouveau meneur américain Omar Cook (10 points, 11 passes), les Strasbourgeois creusaient alors l'écart (52-37, 19e). Ce dernier allait ensuite osciller autour des vingt points (80-60, 30e puis 95-72, 39e), l'ailier Chuck Eidson (22 points) s'assurant de la victoire de la SIG.