La bonne passe de Villeurbanne

©2006 20 minutes

— 

La série continue. Vainqueur hier à Bourg-en-Bresse (68-75) lors de la 33e journée de Pro A, l'Asvel a signé son septième succès en huit rencontres. La formation d'Yves Baratet consolide ainsi sa 5e place au classement. Une position que le club rhodanien verrouillerait définitivement en cas de victoire devant Reims, mercredi prochain, à l'Astroballe. Le dernier acte de la saison régulière désignera également l'adversaire des Villeurbannais en quart de finale des play-offs. Trois équipes peuvent encore prétendre terminer au

4e rang et croiser la route du club rhodanien : Roanne (2e), Strasbourg (3e) et Chalon-sur-Saône (4e). Les deux premiers s'affronteront la semaine prochaine dans la Loire tandis que les Bourguignons se rendront à Besançon qui lutte pour son maintien.

Pour son dernier déplacement avant le début des phases finales, les Villeurbannais ne se sont pas baladés dans la Bresse. Certes, face à un adversaire déjà condamné à la relégation en Pro B qu'ils avaient largement dominé à deux reprises cette saison (108-82 à l'aller et 94-74 en Coupe de France), les partenaires de Vincent Masingue ont fait la course en tête durant toute la rencontre. Mais alors qu'ils semblaient se diriger vers un large succès (45-59 à la 29e), ils ont connu une panne offensive en début de 4e quart-temps qui fut immédiatement exploitée par leurs hôtes (59-63 à la 36e). De retour sur le parquet nanti de quatre fautes, Chevon Troutman inscrivait six des douze derniers points de l'Asvel et repoussait définitivement la menace bressane.