VIDEO. A Buenos Aires, Nadal fait presque aussi bien que Guillermo Vilas

TENNIS L'Espagnol a remporté dimanche le tournoi ATP contre l'Argentin Juan Monaco 6-4, 6-1...

J.L. avec AFP
— 
Rafael Nadal égale la légende Vilas, le 1er mars 2015 à Buenos Aires.
Rafael Nadal égale la légende Vilas, le 1er mars 2015 à Buenos Aires. — Victor R. Caivano/AP/SIPA

L'Espagnol Rafael Nadal (N. 4 mondial) a remporté dimanche le tournoi ATP de Buenos Aires contre l'Argentin Juan Monaco 6-4, 6-1, son 46e sacre sur l'ocre qui lui permet de presque égaler le record de la légende locale Guillermo Vilas. Présent en tribunes pour encourager l'Espagnol, la vieille gloire locale a elle-même corrigé les statisticiens de l'ATP. Ces derniers n'ont pas compté trois victoire de Villas sur terre (Toronto deux fois et Viriginia Beach), ces tournois se déroulant désormais sur dur.

S'il n'est pas pour l'instant l'égal de Vilas au nombre de titres sur terre, Nadal a cependant remporté neuf fois Roland-Garros, contre une seule pour Vilas (1977). Et, à 28 ans, le Majorquin n'a certainement pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin: il aura l'occasion au Masters-1000 de Monte-Carlo, son prochain tournoi prévu sur terre, pour se rapprocher encore Vilas. Sans forcer et malgré une frappe de balle trop courte, Nadal a pris le service de son adversaire dans le quatrième jeu pour prendre les commandes de la première manche, bouclée sur sa première balle de set en 52 minutes 6-4, avant de dérouler dans le deuxième.

Vilas dépassé à Monte-Carlo?

«Après une longue blessure, on ne peut pas retrouver son niveau de jeu mais cette victoire va me donner de la confiance pour la suite de la saison», a expliqué Nadal, qui a décroché le 65e titre de sa carrière toutes surfaces confondues. De retour sur le podium de l'ATP, l'Espagnol n'avait plus gagné un tournoi depuis Roland-Garros l'an passé. Le voilà de retour aux affaires.