CAN 2015: Victimes d’une incroyable rumeur, des supporters congolais fêtent à tort la qualification de leur équipe

FOOTBALL Leur sélection a été éliminé en quart de finale...

R.B.

— 

La sélection congolaise a été éliminée en quart de finale de la CAN2015.
La sélection congolaise a été éliminée en quart de finale de la CAN2015. — Themba Hadebe/AP/SIPA

Non, le Congo ne disputera pas les demi-finales de la Coupe d'Afrique des nations. Malgré l'élimination par les voisins de la République démocratique du Congo (RDC) en quart de finale samedi (3-2), certains supporters des «Diables rouges» ont pourtant cru à une qualification de leurs joueurs. Victimes d'une rumeur, plusieurs fans ont envahi quelques rues de la capitale Brazzaville dimanche soir pour célébrer la prétendue qualification de leur sélection, comme l'explique Afrik-Foot.

La faute à une vieille affaire autour d'un certain Dady Birori. Coupable d'avoir endossé une double identité, ce joueur avait entraîné la disqualification du Rwanda et le repêchage du Congo lors des éliminatoires de la CAN et possédait un passeport de la RDC. Reprise par plusieurs médias locaux après l'élimination en quart pour revenir sur la qualification inespérée du Congo pour cette compétition, l'histoire est à l'origine de la méprise des supporters. Certains joueurs ont même été victimes de la rumeur, à l'image du gardien de la sélection congolaise Christopher Maffoumbi qui a diffusé «l'information» sur son compte Facebook avant d'effacer sa publication et de publier un mot d'excuses. Désolé, mais les hommes de Claude Le Roy devront bien regarder leurs voisins affronter la Côte d'ivoire mercredi en demie.