Alain Giresse a quitté son poste de sélectionneur du Sénégal.
Alain Giresse a quitté son poste de sélectionneur du Sénégal. — Sunday Alamba/AP/SIPA

FOOTBALL

VIDEO. CAN 2015: Alain Giresse quitte la sélection sénégalaise et dénonce «une chasse à l’homme»

Les Lions de la Téranga n’ont pas passé les poules…

Depuis mardi et l'élimination du Sénégal au premier tour de la Coupe d'Afrique des nations après le revers contre l'Algérie (0-2), on se doutait qu'Alain Giresse avait peu de chances de s'éterniser à la tête des Lions de la Téranga. Invité sur RMC jeudi soir, l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux a mis fin au pseudo-suspense.

«On a passé les limites de la correction»

«C’est terminé. Mon contrat se termine, il faudrait qu’il soit renouvelé. J’ai dit à mon président, qui a beaucoup de mérite à travailler dans ces conditions, qui essaie de remettre de l’ordre, de rien me demander parce que c’est impossible, a-t-il expliqué. Ça serait invivable. Il y a une telle oppression. Ça devient trop compliqué pour moi.»

Secoué lors de la conférence de presse après la rencontre contre les Fennecs, Giresse a profité de l'interview pour critiquer l’attitude des médias sénégalais à son égard. «On a passé les limites de la correction. C’était d’une violence verbale inouïe qui aurait pu se transformer en violence physique. Ils se sont presque jetés sur moi à la fin de la conférence. C’était une chasse à l’homme. La défaite tombait bien pour enfin pouvoir se jeter sur moi et me réduire à néant.»