VIDEO. CAN 2015: Les conférences de presse hallucinantes d'Alain Giresse et Volker Finke

FOOTBALL Les coups pleuvent sur les entraîneurs du Cameroun et du Sénégal...

M.I
— 
Alain Giresse garde son calme face aux journalistes camerounais
Alain Giresse garde son calme face aux journalistes camerounais — youtube

«Allez-vous démissionner? Allez-vous démissionner?» Alain Giresse s'est fait secouer par les journalistes sénégalais, mardi soir en conférence de presse, à l'issue de l'élimination des Lions de la Terranga au premier tour de la CAN 2015.

Même si l'entraîneur français devait être au courant de l'âpreté des questions des journalistes africains, il en a néanmoins été déconcerté. «Je ne vais pas démissionner, je suis en fin de contrat», a-t-il lancé visiblement très agacé. Et de poursuivre en s'adressant à un autre confrère, «Ce n'est pas votre problème et je n'ai pas envie de vous répondre». Ambiance.

Il n'est donc pas sûr qu'Alain Giresse passe ses vacances au Sénégal en compagnie des journalistes sénégalais. Et manifestement, Mamadou Niang, l'ancien marseillais, ne l'invitera pas, non plus, à passer du bon temps dans sa villa.

«Le peuple camerounais vous déteste»

Mais que dire sur l'hallucinant dialogue entre Volker Finke, le sélectionneur du Cameroun et les journalistes du pays. «Vous savez que le peuple camerounais vous déteste? Si vous perdez, vous démissionnerez ou vous attendrez qu'on vous chasse?. Estomaqué, Finke est resté calme. «Je me concentre sur le match». Vivement la prochaine conférence de presse.