Liebenberg, la surprise de Bernard Laporte

© 20 minutes

— 

Thomas Castaignède ne disputera pas la Coupe du monde de rugby, à l’automne prochain. Le centre des Saracens (43 sélections) n’a pas été inclus dans la liste des 30 joueurs retenus pour le grand rendez-vous australien. Blessé à la jambe, Castaignède avait déjà manqué l’édition 1999. La sélection a été dévoilée, hier, par Bernard Laporte et Jo Maso au Centre technique de Marcoussis. Ils ont préféré Brian Liebenberg, le centre d’origine sud-africaine, déterminant cette saison avec le Stade Français, mais jamais retenu chez les Bleus. « On le supervise depuis plus d’un an. C’est un joueur qui offre des garanties dans le jeu au pied, sa polyvalence est essentielle », a expliqué Laporte. Autres surprises, les absences du Toulousain Vincent Clerc et, dans une moindre mesure, du Montferrandais David Bory, devancés par Christophe Dominici (Stade Français), héros de la dernière Coupe du monde, et Pepito Elhorga (Agen).