Le Paris-SG renfloue ses caisses

© 20 minutes

— 

Le flou qui règne actuellement autour de la situation financière du PSG devrait se dissiper. Epinglé par la direction nationale de contrôle de gestion (DNCG), le 17 juin dernier, le club de la capitale, placé sous recrutement contrôlé en raison d’une masse salariale exorbitante, passe aujourd’hui devant la commission d’appel. Afin d’y présenter un dossier « inattaquable » (dixit le président Francis Graille), l’actionnaire majoritaire, Canal+, a donné un coup de pouce. « Le PSG football SASP a procédé à la reconstitution de ses capitaux propres à hauteur de 20 millions d’euros au 30 juin 2003 », a annoncé la chaîne cryptée. Une décision favorable de la DNCG débloquerait ainsi plusieurs dossiers, dont celui de Ronaldinho. Les dirigeants de Manchester doivent rencontrer Graille aujourd’hui et pourraient conclure l’affaire pour 40 millions d’euros. D’autant que le coach, Vahid Halilhodzic, a récemment confié qu’il « réfléchirait à deux fois en cas de proposition énorme ». Et le Bosniaque n’ignore pas que pour recruter Pauleta, il a besoin d’au moins 10 millions d’euros... Pendant ce temps, au Camp des Loges, l’effectif pléthorique apprend à composer avec Halilhodzic. « Son discours a le mérite d’être clair. On semble partir sur de bonnes bases, affirme Frédéric Dehu. Tout le monde aspire à effacer au plus vite la saison dernière. » Un discours déjà entendu à Paris, ces dernières années... P. Beauche

buteur Le Grec Demis Nikolaidis, libre de tout contrat, devrait être la première recrue du PSG et signer un contrat de deux ans. L’ancien joueur de l’AEK Athènes a inscrit 18 buts la saison passée avec son club.