OM: José Anigo «ne veut plus jamais travailler à Marseille»

FOOTBALL L’ex-entraîneur marseillais est désormais recruteur au Maroc…

R.B.

— 

José Anigo en décembre 2013.
José Anigo en décembre 2013. — MICHEL PISANO/SIPA

José Anigo se plaît de l'autre côté de la Méditerranée. Désormais recruteur au Maroc pour le compte de l’OM, l’ancien entraîneur de Marseille raconte sa nouvelle vie dans les colonnes de L’Equipe vendredi. Interrogé sur l’éventualité d’un retour dans le staff marseillais à moyen terme, Anigo exclut cette option de manière définitive.

«Je crois au titre»

«Je sais que beaucoup de gens pensent que je pourrais revenir à l'OM. Mais j'en ai la certitude: je ne reviendrai jamais travailler à Marseille. Déjà, revenir en France, j'aurais du mal... Donc revenir à Marseille en tant qu'entraîneur, ce n'est pas envisageable, explique-t-il. À Marseille, je ne veux plus jamais entraîner ni être directeur sportif. Après, en France, on ne sait jamais... Mais je voudrais vraiment vivre une expérience à l'étranger. Le regard des gens est différent à mon égard. Je me sens plus considéré. Pour être honnête, j'aurais même dû quitter Marseille avant.»

Ne plus vouloir travailler sur place ne signifie pas ne plus suivre les résultats de l'équipe. S'il n'a pas remis les pieds au Vélodrome depuis son départ du club, l'ancien directeur sportif est séduit par l'OM version Marcelo Bielsa. «Est-ce que je crois au titre? Oui. Je trouve Paris moins conquérant que l'an dernier. La force de l'un est passée chez l'autre. Je sais aussi que si l'OM est toujours bien placé en mars, il y a cette capacité à Marseille pour lancer le sprint, grâce à l'ambiance autour du club. Ça peut porter l'équipe jusqu'au bout.»