La bonne affaire du Bayern Munich

Gaël Anger

— 

Le Milan AC accroché, Eindhoven étrillé. Au cours d’un match à rebondissements, les Italiens ont concédé hier le match nul (2-2) face au Bayern Munich, en quart de finale aller de la Ligue des champions. Jusqu’aux arrêts de jeu et au but de Daniel Van Buyten en angle fermé, les Milanais pensaient même avoir fait le plus difficile, bien aidé en cela par un penalty généreux transformé par Kakà à six minutes de la fin du match (2-1). En première mi-temps, les coéquipiers de Gattuso avaient pris une première fois les devants en ouvrant le score grâce à une subtile tête lobée d’Andrea Pirlo avant la pause (1-0, 40e minute). Revenus dans le match en deuxième mi-temps, les Bavarois égalisaient déjà par… Daniel van Buyten, resté aux avant-postes pour marquer d’un tir en pivot (1-1, 78e). le défenseur belge a signé un doublé primordial en vue du match retour, dans une semaine en Bavière.
A Eindhoven, Liverpool a donné une véritable leçon d’efficacité offensive au PSV (0-3). Peu avant la demi-heure de jeu, l’inévitable Steven Gerrard mettait les Reds sur orbite grâce à une tête puissante à la réception d’un centre de Finnan (0-1, 27e). L’addition se corsait dès la reprise avec le Norvégien John Arne Riise, qui décochait une frappe dont il a le secret dans la lucarne de Gomes (0-2, 49e). Liverpool déroulait complètement devant une formation néerlandaise apathique. Le géant Peter Crouch plaçait une tête victorieuse sur un nouveau centre de Finnan (0-3, 63e), transformant en formalité la qualification des Britanniques pour les demi-finales.