Sanou, futur grand ?

FOOTBALL FC NANTES C'est aujourd'hui que débarque à Nantes un jeune attaquant burkinabé : Youssouf Sanou. Repéré lors...

Antoine Huchon

— 

C'est aujourd'hui que débarque à Nantes un jeune attaquant burkinabé : Youssouf Sanou. Repéré lors de la dernière CAN junior par Japhet N'Doram, ce jeune ailier droit de 19 ans devrait signer un contrat espoir dans les prochaines semaines après avoir été opéré du menisque droit. « Le club prend en charge mon opération et si tout va bien, je signe un contrat espoir, affirme le jeune homme, joint par téléphone. N'Doram m'a repéré, on est resté en discussion et depuis je suis venu avec mes agents pour peaufiner le transfert ». C'était la semaine précédant la rencontre face à Nancy à laquelle il a assisté.« Saïdou, Faé et Diallo m'ont impressionné. L'équipe doit rester en L1. Avec ces gens-là, le centre d'entraînement... ils ont tout pour », lance-t-il plein d'espoir. Avant de prévenir : « L1 ou L2, ce n'est pas grave. Je dois bosser et on verra. Nantes est une équipe formatrice idéale pour faire mes armes en Europe. » Concernant le cheminement de sa future carrière nantaise, les données sont simples. « J'intégrerais l'équipe réserve et si tout se passe bien, je pourrais intégrer les pros après cinq-six mois de travail. » Son entraîneur, chez les juniors, se montre élogieux à son égard : « Des joueurs locaux, c'est le plus brillant. Il a une grosse marge de progression et une très bonne mentalité. Ça ne m'étonnerait pas qu'il soit en L1 d'ici un an. » Le Burkinabé prévient : « Je ne viens pas à Nantes pour dormir. »