Jeff Dubois veut finir en fanfare

RUGBY D'ici à quelques semaines, l'aventure toulousaine de Jeff Dubois, débutée en 2004, prendra fin. L'ouvreur vétéran (34 ans le...

Nicolas Stival

— 

D'ici à quelques semaines, l'aventure toulousaine de Jeff Dubois, débutée en 2004, prendra fin. L'ouvreur vétéran (34 ans le 17 mai) évoluera ensuite au Racing-Métro 92. « J'ai beaucoup appris à Toulouse où je me suis vraiment régalé, indique l'ancien joueur de Dax, Béziers et Colomiers. C'était inespéré de signer au Stade à 30 ans et d'y jouer trois saisons. J'aurais bien aimé en faire une de plus, mais pour cela, il aurait fallu que j'arrive à 28 ans... »Recruté comme remplaçant de l'international Frédéric Michalak, Jeff Dubois a « profité » des nombreuses blessures du titulaire habituel pour imposer son

style sobre et efficace. « Maintenant Fred va rejouer [peut-être dès samedi à Castres, en Top 14], note-t-il, et ce sera déjà bien d'être dans le groupe des 22 d'ici à la fin de saison. » Une fin de saison qu'il imagine en apothéose. « Beaucoup de joueurs toulousains vont partir et ont envie de terminer sur un titre, moi le premier d'ailleurs. J'ai déjà gagné une Coupe d'Europe [en 2005], mais un Bouclier de Brennus, cela a une tout autre saveur. Ce serait énorme ! »

avenir Jeff Dubois s'est engagé pour deux ans avec le très ambitieux Racing-Métro 92 (Pro D2). Son contrat - le plus juteux de sa carrière - est assorti d'une reconversion dans l'immobilier chez Foncia, principal bailleur de fonds du club des Hauts-de-Seine.