La passe de quatre à Strasbourg ?

BASKET ASVEL Invaincue depuis trois rencontres, la formation d'Yves Baratet entend confirmer son retour en forme...

Stéphane Marteau (avec Fr. N.)

— 

Invaincue depuis trois rencontres, la formation d'Yves Baratet entend confirmer son retour en forme, ce soir (20 h), à Strasbourg. Une rencontre avancée de la 31e journée de Pro A. Déterminés à effacer le faux pas du match aller (80-91), les Villeurbannais semblent avoir un bon coup à jouer face à des Alsaciens « à bout, mentalement et physiquement », selon leur coach. « Je regrette que ce match soit avancé car mes joueurs baissent de pied actuellement, confie ainsi Eric Girard. Nous devrons faire front face à une équipe équilibrée qui n'a plus grand- chose à voir avec le match aller. Ses jokers sont intéressants, le choix de Larranaga est excellent et Aymeric Jeanneau semble désormais bien intégré. Dans ces conditions, battre l'Asvel serait un exploit. »Côté villeurbannais, Yves Baratet apprécie de pouvoir travailler avec un groupe désormais au complet. « Cela va nous permettre de faire tourner un peu plus l'équipe afin de maintenir une intensité durant toute la rencontre. A partir de là, nous pourrons peut-être prétendre et ambitionner de battre des équipes du calibre de Strasbourg, car hormis Le Mans et Roanne en début de saison, nous sommes en déficit face aux grosses cylindrées. » Dans un Champion-nat où chaque équipe alterne des cycles de victoires et de défaites, le revers concédé samedi à domicile par la SIG devant Le Mans (60-62) n'a pas échappé au coach rhodanien. « Si Strasbourg venait à traverser une période néfaste, ça ne serait pas pour nous déplaire. »

série noire Les déplacements en Alsace ne réussissent plus à l'Asvel, qui reste sur quatre revers d'affilée. Il faut remonter au 6 avril 2003 pour trouver trace de son dernier succès (89-92).