L1: Le derby du Nord Lens-Lille à revivre en live comme-à-la-maison (1-1, score final)

FOOTBALL «Au Nooooooord, c’était les coroooooooonns»…

B.V.

— 

Lens' French midfielder Benjamin Bourigeaud (top) celebrates after scoring during the French L1 football match Lens vs Metz on November 29, 2014 at the Licorne stadium in Amiens. AFP PHOTO / FRANCOIS LO PRESTI
Lens' French midfielder Benjamin Bourigeaud (top) celebrates after scoring during the French L1 football match Lens vs Metz on November 29, 2014 at the Licorne stadium in Amiens. AFP PHOTO / FRANCOIS LO PRESTI — AFP

LENS - LILLE 1-1

Gueye 48e, Coulibaly 90e

REIMS - GUINGAMP 2-3

Charbonnier 6e, Jacobsen 37e, Mandanne 50e, Oniangué 71e, Beauvue 82e

C'est fini à Saint-Denis. Lens s'est arraché pour prendre un point et c'est mérité pour la dépense d'énergie globale. Quelle générosité quand on connaît le contexte. Respect les Kombouaré et ses joueurs; A tout à l'heure pour OM-Metz; Des bises.
90e: Le SDF en folie après ce coup de tête de mammouth de Coulibaly. Ca fait plaisir pour Lens tiens.
89eCOULIBALYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY DONNE MOI TON SHORT
86e: Ca devient aussi chiant qu'un match du Xv de France cette affaire...
81e: Beauvue qui régale à Reims. Action énorme pour redonner l'avantage à Guingamp. Quelques minutes après cette frappe monstrueuse de Levêque.

78e: Je ne vous cacherais pas que là tout de suite je ne miserais pas mon PEL sur une égalisation lensoise...
73e: Un labrador pour l'arbitre !!!!!!! Comment il voit pas qu'il y a corner pour Lille là...
69eLa mine d'Oniangué pour remettre Reims à hauteur! J'ai pas choisi le bon match. snif.
65e: Roux était visiblement hors-jeu sur le but avant de la remttre à Gueye. La scoumoune lensoise.
60e: Les Lensois sont tellement pas veinards. Chaque ballon qui traîne leur rebondit sur les talons.
57e: Il a quelque chose ce baptiste Guillaume. Je sais pas encore si c'est du génie ou de la chance, mais c'est bien le seul à pouvoir marquer pour Lens...
53e: L'égalisation ds Bretons vue des tribunes

50eGuingamp qui plante à Reims. Ca n'arrête pas aujourd'hui. Une mandale de Mandanne.
48e: Ce double une-deux barcelonesque. J'en ai des frissounets de bonheur.
47eLE BUT DE LILLE !!!! 
46e: Je suis de retour en même temps que nos amis nordistes. J'ai lancé une cotisation pour un but, j'ai eu assez peu de retour pour ne rien vous cacher.
Mi-temps. Lens est clairement au-dessus dans l'engagement, mais ça ne compense pas le manque de talent.
45eCOULIBALY ASSASSIN !!!! Tout seuls à six mètres et il balance une tête absolument honteuse. HONTEUSE.
40eAu fait, Guingamp a égalisé à Reims. Une demi-volée papinesque de Jacobsen parait-il. J'essaie de vous trouver ça.
38eOrigi !!!! La frappe un peu trop décroisée. Presque un frisson dites-moi.
35e: La place du talent dans ce match

29e: Gbamin, grandis-un peu. faut frapper direct là.
26e: Corchia tente des roulettes dans un derby; Grand fou va.
23e: Peut-être faudrait-il penser à abolir la règle des trois changements...

21e: Au fait si vous n'avez pas envie de commenter vous me dites hien.
19e: Le marabou qui a jeté un sort à Abou Diaby et Marvin Martin est en pleine bourre quelque part à Bamako. Claquage pour l'ancien sochalien.
17eOhhhhhhhhh l'enchaînement de Lalaina. Un contrôle volée enchaîné zlatanesque. Ou plutôt cavanesque vu la finition. Dommage.
13e: On m'informe en régie d'un but de Reims à Delaune. Lionel Charbonnier, qui a visibelemtn bien évolué depuis 98.
11e: Lille se met à niveau dans le combat. Autant dire qu'on n'est pas loin de Verdun 1916.
8e: Alors qu'on est en train de perdre Béria. Le KGB, ce n'est plus ce que c'était.
6e: Gros début de match lensois. Les mecs ont ça dans les tripes. Et un énorme kop derrière.
3e: Je pense que le jardin de mon grand-père est mieux entretenu que la pelouse du Stade de France. Injouable.
1e: Allez c'est parti. Pelouse immonde, stade à moitié vide, ça sent bon la purgasse. 
16h56: On vous tiendra aussi au courant de l'évolution du score entre Reims et Guingamp. Sauf si on ou oublie l'existence même de ce match.
16h54: Notons que les deux clubs n'ont pas réussi à s'entendre pour jouer ailleurs qu'au Stade de France. François Hollande et son fameux sens de la synthèse en prennent un coup.

16h52: Côté lillois, René Girard a fait confiance aux onze types qui ont failli battre Paris cette semaine; j'aurais fait pareil.

16h49: On commence par la compo lensoise. Qui donne une petite idée des miracles accomplis par Kombouaré depuis le début de saison...

16h47: En espérant évidemment que ce soit aussi joli à voir qu'hier soir, même si j'en doute fortement.
 
16h45: Bonjour à tous, (re)bienvenue chez nous pour tous ceux qui ont suivi ce superbe Evian-Lyon de tout à l'heure. Gros troullico à venir entre Lille et Les pour venir conclure ce WE spécial Nord Pas-de-Calais.

Le Pierre Bacheletico. Lens contre Lille, c’est l’autre derby de la Ligue 1. Celui des mines, celui du Nord, celui de deux équipes en difficultés. Pour le RCL, c’était attendu: pas d’argent, pas d’effectif, les jeunes Sang&Or s’arrachent chaque semaine pour leur survie avec un courage admirable. Pour le Losc, c’est plus surprenant. Plus mauvaise attaque de Ligue 1, les Dogues se traînent en deuxième moitié de classement malgré une équipe plutôt compétitive. Trois jours après avoir obtenu un bon nul face au PSG, les hommes de René Girard vont vouloir confirmer au Stade de France. A condition de marquer au moins un but…

>>  Soyez au rendez-vous pour cette affiche mythique, juste avant 17 heures…