Les favoris bombent le torse

FOOTBALL Avec le début des quarts de finale de la Ligue des champions ce soir, les gros bras ne se cachent plus. Le Milan AC...

Gaël Anger

— 

Avec le début des quarts de finale de la Ligue des champions ce soir, les gros bras ne se cachent plus. Le Milan AC, qui avait nettement éliminé le Bayern Munich (1-1, 4-1) la saison dernière en huitièmes de finale, rêve de rééditer cette performance pour rejoindre le dernier carré européen. De quoi faire oublier une saison blanche en Championnat. « Nous avons deux visages cette saison. Sur l'un, on est à 35 points du leader et on ne mérite pas mieux. Sur l'autre, on montre ce que l'on vaut sur le plan européen, où je pense que nous faisons partie des favoris pour le titre », estime l'inusable Paolo Maldini, qui devrait débuter ce soir du haut de ses 38 ans. En revanche, les Bavarois ne pourront pas compter sur leur vétéran, le gardien Oliver Kahn ayant été suspendu un match pour avoir perdu ses nerfs lors d'un contrôle antidopage interminable après la victoire sur le Real Madrid. « On peut compter sur une doublure de haut niveau », assure l'entraîneur Ottmar Hitzfeld au sujet du jeune (22 ans) Michael Rensing.L'autre quart de finale de la soirée opposera Liverpool au PSV Eindhoven, deux équipes qui ont comme point commun d'avoir chacune fait tomber un finaliste (Barcelone et Arsenal) de la dernière édition en 8e de finale. « Nous n'avons pas notre meilleure onze en ce moment en raison des blessures, souligne l'entraîneur Ronald Koeman, dont l'équipe n'a marqué que deux points en trois matchs dans le championnat des Pays-Bas.

arbitre Le Bayern Munich n'a pas apprécié la nomination de l'arbitre russe Yuri Baskakov pour le match de ce soir. « Il est inexpérimenté et l'année dernière à Milan, un autre Russe avait tout sifflé contre nous », a regretté le président Karl-Heinz Rummenigge