Lens, en avant doute

FOOTBALL LIGUE 1 A force, ça devient embêtant. Après un hiver radieux, Lens connaît une belle période de creux....

A. M.

— 

A force, ça devient embêtant. Après un hiver radieux, Lens connaît une belle période de creux. Une seule victoire en L1 à Bollaert en 2007, et des fautes tactiques a répétition. Conséquence ? Le Racing, qui filait tout droit vers la deuxième place, voit revenir Sochaux et Toulouse à trois longueurs. Dimanche, contre Paris (1-2), le RCL a offert un condensé de ce dont il est capable en ce moment. Des mouvements de grande classe en attaque, et un manque de rigueur rédhibitoire à ce niveau. « On prend un but trop rapidement, on fait beaucoup d'efforts pour revenir et on le paie cash à la fin, retient Francis Gillot, le coach artésien. Ce second but de Paris, il est presque logique. »L'avenir s'annonce donc plus indécis pour les coéquipiers d'Eric Carrière. « Notre avance commence à fondre. Espérons que la réussite revienne bientôt, parce qu'on n'est pas payé de nos efforts depuis longtemps. Dans ce cas, on peut très vite se mettre à douter », prévient le meneur de jeu des Sang et Or. La suite ? Deux déplacements de rang, à Rennes puis à Nantes. Ça tombe bien, Lens a déjà gagné six fois à l'extérieur, contre huit fois à domicile.