Les Girondins avaient encore la tête à la fête

FOOTBALL Un nouveau moment fort. Hier, à l'heure du déjeuner, les joueurs de Ricardo ont été ovationnés par 2 000 personnes...

Félix Chiocca

— 

Un nouveau moment fort. Hier, à l'heure du déjeuner, les joueurs de Ricardo ont été ovationnés par 2 000 personnes sur la place Pey-Berland. La Coupe de la Ligue a été présentée à la foule tandis que la sono passait l'emblématique I Will Survive. Si Ramé, Planus, Mavuba et Henrique (le buteur providentiel) l'ont emporté à ­l'applaudimètre, tous les joueurs, installés sur une tribune, ont été acclamés par les supporteurs qui reprenaient les chants du stade Chaban-Delmas. Camescope en main, Wendel n'a pas manqué une minute de la scène.Auparavant, les Girondins avaient été reçus dans les salons de la mairie de Bordeaux par Alain Juppé, qui a salué « leur volonté de ne jamais rien lâcher », avant d'adresser « un coup de chapeau particulier » à Jean-Louis Triaud. Alors que le président des Girondins s'est félicité de la présence » d'un actionnaire très présent, mais discret », Nicolas De Tavernost, le président de M6, a fait part de son souhait « de continuer un grand bout de chemin » avec le club bordelais.