La satisfaction Aurore Mongel

NATATION Les deux sprinters mulhousiens engagés toute la semaine dernière aux Mondiaux de Melbourne (Australie) n'ont...

J. S.

— 

Les deux sprinters mulhousiens engagés toute la semaine dernière aux Mondiaux de Melbourne (Australie) n'ont pas connu la même réussite. A 24 ans, Aurore Mongel est entrée pour la première fois en finale mondiale sur 200 m papillon, portant au passage son record de France à 2'09''21. L'Alsacienne a surtout remporté la médaille de bronze du relais 4 x 200 m nage libre avec Manaudou, Huber et Popchanka.Pas de finale individuelle en revanche pour Amaury Leveaux (20 ans). Mais le Mulhousien est revenu bronzé d'Australie au sein du relais 4 x 100 m nage libre, et ce même s'il n'a pas disputé la finale. « Aurore a réalisé de magnifiques championnats, se félicite Laurent Horter, président du Mulhouse Olympic Natation. Amaury a eu plus de difficultés, car il est encore en phase d'apprentissage. Il ne nage que depuis quatre ans, contre quinze pour Michael Phelps. Il n'a pas encore le fond de travail nécessaire, mais son potentiel est énorme. » Cap désormais sur les JO de Pékin 2008, où le MON espère aligner Mongel, Leveaux, plus Benjamin Stasiulis et Julien Nicolardot.