OM: Acteur, politicien ou bête de publicité, aidons Marcelo Bielsa à exploiter son potentiel

FOOTBALL L’entraîneur argentin est la star du club marseillais…

Romain Baheux avec Loïc Bécart
— 
Marcelo Bielsa lors du match entre le PSG et l'OM le 9 novembre 2014.
Marcelo Bielsa lors du match entre le PSG et l'OM le 9 novembre 2014. — J.E.E/SIPA

L’un des plus grands tacticiens de la planète? L’homme qui sublime tous ses joueurs? L’idole de Pep Guardiola? C'est bien gentil tout ça mais Marcelo Bielsa, l'entraîneur de l’OM en déplacement à Lorient mardi, possède un potentiel encore plus important. A l’aide de spécialistes des domaines concernés, 20 Minutes s’est amusé à lui imaginer des reconversions possibles.

Homme politique? Sa nationalité l’exclut d’emblée du scrutin mais on aimerait bien connaître le nombre de Marseillais susceptibles de mener Marcelo Bielsa à la mairie de la préfecture des Bouches-du-Rhône. Sa popularité en ferait-elle pour autant un bon politicien? «Il n’aurait aucun avenir dans ce domaine. Il n’a aucune langue de bois et ne regarde pas les journalistes en conférence de presse, explique Maurice Di Nocera, adjoint au maire de Marseille en charge des grands événements et des grands équipements. Il a cependant une qualité utile en politique, celle de fédérer les supporters. Il n’y a qu’à les entendre chanter son nom à chaque fin de match au Vélodrome.» C’est une bonne base mais ça reste insuffisant.

Figure publicitaire? Adidas s’est servi de sa mythique glacière pour présenter le quatrième maillot officiel de l’OM tandis qu’une entreprise d’Aix-en-Provence commercialise un T-shirt à son effigie. De là à imaginer "El Loco" devenir la tête d’affiche d’une campagne de publicité? «C’est un homme à la personnalité intéressante, avec des aspérités et incarné par un objet comme sa glacière, analyse Guillaume Vigouroux, directeur des stratégies associé de l’agence Marsatwork. Si on devait l’imaginer dans une campagne publicitaire, l’idéal serait pour un fabricant de glacières mais on pourrait aussi aller vers l’univers du pique-nique. Il faudra attendre les résultats de la fin de saison mais c’est aussi un homme qui incarne le renouveau de l’OM, celui qui sublime des personnes dans une structure. C’est un aspect qui peut plaire à des annonceurs.»

Comédien? Déchaîné sur un banc de touche, d’un calme à toute épreuve en conférence de presse ou complice avec ses joueurs à l'entraînement, Marcelo Bielsa jongle entre les attitudes. Charismatique, l'Argentin détient la faculté de captiver son auditoire en quelques mots. Bref, il semble avoir en lui les dons d'un comédien de talent. «C'est l'entraîneur le plus théâtral de la Ligue 1, souligne Jean-Pascal Mouthier, directeur du Théâtre de la Comédie à Marseille. C'est un personnage de tragédie grecque, un Agamemnon, calme mais dont on redoute l'explosion. Il nous captive par ce qu'il dit même s'il conserve une forme de retenue en public.» «Je pense qu'il serait tétanisé sur scène, il est plus fait pour diriger, estime Stéphan Boublil, metteur en scène. Il parvient à transmettre des choses à ses joueurs par des canaux non-traditionnels. Ce serait plutôt un metteur en scène, un grand ordonnateur.» L'OM a déjà pu le constater.