Equipe de France: Zlatan Ibrahimovic manquera plus au public qu'aux Bleus

FOOTBALL L'attaquant du PSG est forfait pour le match de mardi contre l'équipe de France...

A.M. avec AFP

— 

L'attaquant de la Suède Zlatan Ibrahimovic, le 13 novembre 2014.
L'attaquant de la Suède Zlatan Ibrahimovic, le 13 novembre 2014. — AFP PHOTO / TT NEWS AGENCY / JESSICA GOW

Il ne sera pas là, et ils ne sont pas nombreux à s'en plaindre. Forfait pour le match contre la France, le Suédois Zlatan Ibrahimovic ne viendra pas épicer le match de Marseille, mardi. Dimanche, il n'y avait que Maxime Gonalons pour regretter l'absence de l'attaquant du PSG. «Même si j'ai l'habitude de l'affronter en championnat, il est fantastique. Quand on a un adversaire tel que Zlatan en face, ça créé quelque chose», a assuré le Lyonnais. Quelque chose que n'était pas pressé de découvrir Antoine Griezmann («Le principal, c'est notre équipe») ou Paul Pogba («Qu'il soit là ou pas, on jouera comme on doit le faire»).

Et tant pis pour le public du Vélodrome, quelque soit l'accueuil qu'il aurait réservé à l'emblême du club de la capitale. «Evidemment, c'est dommage pour les spectateurs, même si à Marseille il n'aurait pas eu beaucoup de soutien, remarque Didier Deschamps. Il aurait donné du piment à la rencontre». Un sélectionneur pas franchement surpris par l'absence de Zlatan Ibrahimovic contre les Bleus: «Il avait joué tout le match (samedi contre le Monténégro), je pensais qu'il pouvait être ménagé et ne pas jouer tout le match contre nous», assure «DD», dans une interview à Telefoot.

C'est la seule bonne nouvelle du forfait de la star suédoise: son absence ne semble pas dûe à une agravation de sa fameuse talalgie, qui l'a tenu éloigné des terrains pendants sept semaines. Zlatan Ibrahimovic n'a joué que le match qui comptait: celui contre l'Albanie, samedi (1-1). «C'est ce que nous espérions et c'était ce que nous attendions de lui», explique la fédération suédoise dans un communiqué de presse. rentré à Paris dès la fin du match, «Ibra» n'est en effet pas encore totalement remis. «Mon talon? Il était encore sensible. Ensuite, j’ai eu mal à la hanche durant tout le match», a t'il expliqué samedi soir.