JO 2024: La décision d’une candidature de Paris sera prise en janvier, annonce Anne Hidalgo

JEUX OLYMPIQUES François Hollande s’y est dit favorable jeudi…

R.B. avec AFP

— 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, le 18 septembre 2014 à Paris
La maire de Paris, Anne Hidalgo, le 18 septembre 2014 à Paris — AFP

Anne Hidalgo temporise et recadre le Président. Si François Hollande a annoncé jeudi soir, dans un entretien diffusé sur TF1 et RTL, qu’il était favorable à une candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques 2024, la maire de la capitale n'a pas voulu l'imiter lors d'une conférence de presse improvisée. Anne Hidalgo a annoncé que la décision de monter un dossier ou non serait prise en janvier. «Je voudrais vous dire que rien ni personne ne me fera changer de calendrier et de méthode, en ce qui concerne notamment la candidature de Paris aux jeux Olympiques, d'ailleurs 2024 ou 2028», a-t-elle déclaré.

50 à 80 millions d'euros pour une candidature

En mai, l’élue socialiste s'était déjà montrée très prudente sur une éventuelle candidature, soulignant qu'elle n'avait «pas porté ce projet dans sa campagne». «Les Parisiens attendent de moi (...) du logement, des équipements, de la justice, de la facilité économique. Aujourd'hui nous sommes les uns et les autres dans des contraintes financières et budgétaires qui ne me permettent pas de dire que je porte cette candidature», avait-elle ajouté.

Jeudi soir, le président de la République avait estimé que des Jeux olympiques en France en 2024 serait bénéfique pour la situation économique du pays. « Ce sera un moment de ferveur et surtout ça fera plein d'équipements avant, plein d'emplois, plein d'industries qui pourront se montrer»

Estimée entre 50 et 80 millions d'euros, le montage d'un dossier de candidature pourrait être financé par une sorte téléthon sportif organisée en juin 2015.