Ligue des champions: Qualifié pour les huitièmes, le PSG peut penser à l'OM

Football Les Parisiens ont dominé l'Apoel Nicosie (1-0)…

Romain Baheux

— 

cavani
cavani — sipa

Une bonne chose de faite. Dans sa liste des objectifs à atteindre cet automne, le PSG peut déjà rayer la ligne «garantir son avenir européen». Vainqueurs de l’Apoel Nicosie (1-0) dans un match bien plus maîtrisé qu’à Lorient samedi, les Parisiens se sont assuré une présence en huitième de finale de la Ligue des champions pour la troisième année de rang. Merci au Barça, vainqueur sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam (0-2), pour son aide précieuse. Le PSG  va pouvoir préparer son choc contre l’OM délesté de ce souci continental.

>> Le match à revivre en live comme-à-la-maison par ici

Merci aussi à l’Apoel Nicosie, autrement moins embêtant qu’à l’aller. Punis dès les premières secondes par Edinson Cavani (1-0, 1ere), les Chypriotes ont réalisé un petit exploit footballistique sur la pelouse du Parc des Princes: n’encaisser qu’un seul but. Dominés, ils ne doivent ce score qu’à leur poteau (18e), la maladresse parisienne – n’est-ce pas Ezequiel Lavezzi?- et à une deuxième période plus posée de leurs adversaires.

Cette qualification en poche, Paris sait ce qu’il lui reste à faire pour sortir avec brio de sa poule, la plus difficile depuis son retour en C1 en 2012. Un point devant le Barça, les hommes de Laurent Blanc recevront l’Ajax dans trois semaines puis se rendront en Catalogne en décembre avec l’ambition de s’offrir la tête du groupe, synonyme d’un 8e de finale plus abordable. D’ici là, le PSG va avoir de quoi s’occuper en championnat avec, pour commencer, la chaude réception du leader marseillais. Il y a pire comme passe-temps.