VIDEO. Rugby: Il inscrit le premier essai contre son camp de l'histoire

INSOLITE L'arbitre vidéo s'est trompé et a accordé un essai à une équipe alors que c'était un joueur de l'autre équipe qui avait aplati dans son camp...

N.C.

— 

L'arbitre obligé d'accorder un essai manifestement inscrit contre son camp, dans un match du championnat australien, le 16 octobre 2014.
L'arbitre obligé d'accorder un essai manifestement inscrit contre son camp, dans un match du championnat australien, le 16 octobre 2014. — capture d'écran 20 minutes

L'erreur d'arbitrage est manifeste... et offre au rugby ce qui peut être considéré comme le premier essai contre son camp de l'histoire. Normalement, cette situation ne peut pas se produire. Lorsqu'un joueur aplatit le ballon dans son propre en-but, l'équipe adverse bénéficie d'une mêlée à 5 mètres de la ligne d'essai. Mais, comme le rapporte le site rugbydump.com ce jeudi, les arbitres de la rencontre opposant les Sydney Stars aux North Harbour Rays, dans le championnat australien, ont réécrit l'histoire.

 
>>Pour voir la vidéo originale dans son intégralité, cliquez ici.
 

Suite à un regroupement, l'arbitre du match, un certain Ian Smith, a du mal à voir qui a aplati et fait appel à la vidéo. Sur les images, on distingue assez clairement que c'est Mitch Lewis, des North Harbour Rays, qui a planté le ballon dans son en-but. Mais l'arbitre vidéo confirme alors à son collègue sur le terrain qu'il peut accorder l'essai. Ce dernier, semble-t-il le premier surpris, s'exécute, sous les regards incrédules des joueurs. L'arbitre vidéo a sans doute été trompé par la présence de couleur jaune sur le haut des maillots des deux équipes. Désormais, même les rugbymen peuvent connaître la détresse d'inscrire un csc.