Marseille: «Je suis bluffé par le nouveau stade Vélodrome», confie Frédéric Thiriez

FOOTBALL Le nouveau stade, rénové dans le cadre de l'Euro 2016, a été officiellement inauguré ce jeudi 16 octobre...

Camille Belsoeur

— 

Cérémonie d'ouverture du nouveau stade Vélodrome, jeudi 16 octobre.
Cérémonie d'ouverture du nouveau stade Vélodrome, jeudi 16 octobre. — C.Belsoeur / 20 Minutes

Si l'on mesure la dimension du nouveau stade Vélodrome aux invités présents à son inauguration jeudi 16 octobre, alors pas de doute: l'enceinte marseillaise a pris de l'envergure du haut de ses 67 000 places. Rénové dans le cadre de l'Euro 2016, dont six matchs et une demi-finale se joueront ici, le stade Vélodrome, aux tribunes désormais couvertes, s'est vu décerner le label «cinq étoiles» par l'UEFA. Il rejoint donc 16 autres grands stades européens dans cette catégorie, dont le Stade de France. Il est désormais en mesure d'accueillir une finale de Ligue des champions. 

Jean-Claude Gaudin lors de son discours protocolaire d'inauguration du stade Vélodrome, jeudi 16 octobre 2014. - C.Belsoeur / 20 Minutes

 

«Ce stade a été refait pour les 30 à 40 prochaines années, juge le Suisse Martin Kallen, directeur général de l'Euro 2016, en l'absence de Michel Platini, patron de l'UEFA. C’est un très beau stade au cadre extraordinaire. Il y a des sûrement des matchs internationaux qui se joueront ici. Avec 67.000 places, on peut y jouer de très grands matchs européens.» Pour Patrick Kanner, le ministre français de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, «C'est plus qu'un stade, c'est un geste architectural exceptionnel, un morceau de la ville de Marseille.» 

Un avis partagé par Frédéric Thiriez, président de la Ligue française de football professionnel (LFP), en marge de l'inauguration: «Je suis bluffé par ce stade, c'est une chance pour le club, pour la ville et le paysJe souhaite que Marseille soit candidate à une finale de Ligue des champions». 

Inauguration du nouveau stade Vélodrome, jeudi 16 octobre 2014. - C.Belsoeur / 20 Minutes