Dopage: Le Kazakh Maxim Iglinskiy positif à l'EPO

CYCLISME Soit 15 jours après la suspensionn pour quatre ans de son frère Valentin...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Kazakh Maxim Iglinskiy (Astana) a remporté dimanche Liège-Bastogne-Liège, la Doyenne des classiques cyclistes, longue de 257,5 kilomètres.
Le Kazakh Maxim Iglinskiy (Astana) a remporté dimanche Liège-Bastogne-Liège, la Doyenne des classiques cyclistes, longue de 257,5 kilomètres. — Michel Krakowski afp.com

Le coureur kazakh Maxim Iglinskiy a été déclaré positif à l'EPO et suspendu provisoirement, a annoncé son équipe Astana. Le contrôle date du 1er août, selon les précisions de l'Union cycliste internationale (UCI). Agé de 33 ans, Maxim Iglinskiy est professionnel depuis 2004. Il a gagné Liège-Bastogne-Liège en 2012.

Le 15 septembre, son frère cadet Valentin, lui aussi chez Astana, a été suspendu quatre ans pour un contrôle positif à l'EPO lors du dernier Eneco Tour (Tour du Benelux). Il avait avoué avoir pris l'initiative de la prise d'EPO sans en avoir informé l'encadrement de son équipe. «Nous n'aurons aucune indulgence pour quiconque viole les règles éthiques», a déclaré l'équipe kazakhe dirigée par Alexandre Vinokourov.