Holyfield esquive mal

©2006 20 minutes

— 

Cité dans une affaire de dopage, Evander Holyfield a du mal à trouver une parade efficace aux accusations. Deux journalistes de l'hebdomadaire américain Sports Illustrated ont découvert qu'un des clients d'une pharmacie vendant des anabolisants avait la même adresse et une date de naissance identique à celle du boxeur. Ils ont également trouvé le numéro de portable de ce client répondant au nom de Evan Field, l'ont appelé et sont tombés sur Evander Holyfield. « Je n'ai jamais utilisé de stéroïdes », a répondu l'ancien champion du monde des poids lourds.