Tennis: Triste record pour Julien Benneteau, qui perd sa dixième finale d'affilée

RECORD En perdant contre Nishikori à Kuala Lumpur dimanche, le Français a battu le record du plus grand nombre de finales perdues d'affilée...

N.C.

— 

Julien Benneteau a perdu sa 10e finale consécutive en s'inclinant contre Kei Nishikori à Kuala Lumpur, le 28 septembre 2014.
Julien Benneteau a perdu sa 10e finale consécutive en s'inclinant contre Kei Nishikori à Kuala Lumpur, le 28 septembre 2014. — MOHD RASFAN / AFP

C'est le genre de record dont on aimerait se passer. En s'inclinant en finale du tournoi de Kuala Lumpur ce dimanche contre Kei Nishikori (7-6, 6-4), Julien Benneteau est devenu le premier joueur de l'histoire à perdre dix finales d'affilée. A 32 ans, le Français n'a toujours pas gagné le moindre tournoi sur le circuit.

Il efface un autre Français des tablettes

Face au Japonais, récent finaliste de l'US Open, Benneteau n'a rien lâché et a bataillé jusqu'au bout. En tête dans la première manche après avoir pris le service de son adversaire, il a ensuite sauvé neuf balles de débreak mais a fini par craquer, avant de s'incliner au tie-break. Puis il n'a rien pu faire sur l'engagement de Nishikori dans le deuxième set. C'est la troisième fois d'affilée que Benneteau perd en finale du tournoi malaisien.

C'est donc d'un triste record que le Français vient de s'emparer. Une «performance» d'ailleurs très française puisqu'avant ce dimanche, Julien Benneteau partageait la marque de neuf finales perdues avec Cédric Pioline, qui avait du prendre son mal en patience avant de remporter son premier trophée, à Copenhague, en 1996.