Football: Un entraîneur conseille à ses joueurs de se soigner avec du fromage et de l’alcool

FOOTBALL Cela n’a pas aidé Felix Magath à sauver son poste de Manager à Fulham…

J.L.

— 

L'entraîneur de Wolfsburg, Felix Magath lors d'un match contre Schalke 04, le 15 février 2008.
L'entraîneur de Wolfsburg, Felix Magath lors d'un match contre Schalke 04, le 15 février 2008. — I.Fassbender/REUTERS

Il y avait le placenta de cheval, il y a désormais le fromage du Derbyshire -le Stilton, sorte de bleu local-  pour soigner les blessures les plus tenaces. C’est en tout cas l'idée de Félix Magath, l’un des derniers dictateurs du football moderne. Passé entre autres par Schalke 04, l’entraîneur allemand a tenté d’importer à Fulham ses méthodes bizarroïdes. Notamment sa méthode toute personnelle de guérison des joueurs.

Magath a en effet demandé à son capitaine Brede Hangeland de soigner sa cuisse en appliquant sur la zone douloureuse du fromage avec un peu d’alcool par-dessus. Une version confirmée par Danny Murphy, ancien joueur de Liverpool, et camarade du dit Hangeland: «Il fallait qu’il appelle en même temps sa mère au téléphone, parce que parler à quelqu’un qu’on aime pouvait aider au traitement de la blessure». Résultat? Une dernière place de D2 et un limogeage express. Clap clap.