Football américain: Budweiser énervé par les affaires de violence domestique

ETATS-UNIS La marque de bière est un important sponsor de la NFL...

avec AFP
— 
Le joueur de football américain, Ray Rice, a été suspendu «indéfiniment» par la NFL et remercié par son club, le 8 septembre 2014, dans une affaire de violences conjugales.
Le joueur de football américain, Ray Rice, a été suspendu «indéfiniment» par la NFL et remercié par son club, le 8 septembre 2014, dans une affaire de violences conjugales. — K.DIETSCH/NEWSCOM/SIPA

Le brasseur Anheuser-Busch, l'un des plus importants partenaires de la Ligue de football américain (NFL) et producteur de la célèbre marque de bière Budweiser, a fait part mardi de son mécontentement après les affaires de violence domestique dans lesquelles sont impliqués plusieurs joueurs de la NFL.

«Nous sommes déçus et de plus en plus inquiets en raison de ces affaires qui relèguent au second plan le début de la saison», a indiqué le groupe qui fait partie du N.1 mondial de la bière AB Inbev.

«Nous ne sommes pas encore satisfaits par la réponse de la NFL à ces problèmes qui sont clairement en opposition avec la culture de notre entreprise et son code moral. Nous avons fait part de notre mécontentement à la Ligue», conclut le communiqué.

La NFL dans la tourmente

La NFL et son patron Roger Goodell sont au cœur de critiques sans précédent pour ne pas avoir bien appréhendé le problème des violences domestiques dont se sont rendus coupables plusieurs joueurs ces dernières semaines.

Le «commissioner» de la NFL est notamment dans la tourmente pour sa gestion de l'affaire Ray Rice, du nom du running back des Baltimore Ravens qui, en février, avait violemment frappé au visage sa fiancée.

La NFL lui avait infligé une suspension minime de deux matches, mais les images de vidéo-surveillance de l'agression ont montré la violence de l'agression et le comportement de Rice.

Il a depuis été limogé par les Baltimore Ravens et suspendu jusqu'à nouvel ordre par la NFL.

La Ligue a depuis adopté une politique de tolérance zéro à l'égard des actes de violences domestiques pouvant conduire à la suspension à vie d'un joueur en cas de récidive.

Avant Anheuser-Busch, un autre sponsor, avait fait part de son mécontentement: le groupe hôtelier Radisson avait mis fin à son partenariat avec les Minnesota Vikings, dont le running back Adrian Peterson a été inculpé de violences sur son fils de quatre ans qu'il a puni en le fouettant avec une branche.