Nantes maintient le suspense

TENNIS DE TABLE Le maintien n'est pas dans la poche. Battu sèchement 4 à 0 mardi soir contre Montpellier (5e), à l'occasion de la 13e journée, le Tennis de table club Nantes atlantique devra encore batailler pour renouveler son bail en Pro B. Les Ligériens sont 6e à...

©2006 20 minutes

— 

Le maintien n'est pas dans la poche. Battu sèchement 4 à 0 mardi soir contre Montpellier (5e), à l'occasion de la 13e journée, le Tennis de table club Nantes atlantique devra encore batailler pour renouveler son bail en Pro B. Les Ligériens sont 6e à quatre points du premier relégable Saint-Maur. « A cinq matchs de la fin du championnat, on a tout de même deux victoires d'avance sur eux, se rassure Eric Hergault, membre de l'encadrement. Ce revers ne change donc rien. Il nous faut engranger deux victoires dorénavant. »Une mission qui est apparemment jouable. « Dans les matchs à venir, il nous reste la lanterne rouge Tours, qui a perdu douze fois et réalisé un nul, poursuit Hergault. Et on recevra Saint-Maur que l'on avait battu aisément à l'aller 4 à 1. C'est donc très bien parti ! » Reste que les Nantais devront élever le niveau de jeu produit contre Montpellier, notamment par Grigory Elensky (n° 42). « Il est passé à travers, estime Hergault. Ça peut arriver, surtout à quelqu'un qui nous a sauvés à maintes reprises cette saison. »

D. Phelippeau