Rossi, le vengeur casqué

©2006 20 minutes

— 

Détrôné du titre en 2006 par Nick Hayden (Honda), Valentino Rossi (Yamaha) entend bien reconquérir sa couronne. Pour le premier Grand Prix de la saison, qui aura lieu samedi au Qatar et dont les essais débutent aujourd'hui, l'Italien n'a toujours pas digéré la fin de la saison dernière. « En 2006, on a commis des erreurs car nous nous pensions invincibles. La perte du titre au dernier Grand Prix a été une bonne leçon », explique le septuple champion du monde.Victime d'une chute lors de l'ultime course à Valence, Valentino Rossi avait cédé son titre à l'Américain Nick Hayden, dont il fait encore l'un de ses principaux rivaux cette année. « Le championnat du monde est très long avec 18 courses. Cette saison, je vais encore devoir me battre avec Daniel Pedrosa, Nick Hayden, Loris Capirossi et évidemment mon coéquipier Colin Edwards », reconnaît l'Italien, dont l'écurie sera sponsorisée de façon surprenante par le constructeur automobile Fiat. Jérôme Capton