Fontenoy se rapproche de l'arrivée

©2006 20 minutes

— 

Pointée à 1 600 km de la Réunion, Maud Fontenoy pourrait boucler son tour du monde à l'envers la semaine prochaine. A bord de L'Oréal, son monocoque toujours sous gréement de fortune, la navigatrice française ne veut pas encore crier victoire. « Si je maintiens mon allure, j'espère être en vue des côtes de la Réunion le

12 ou le13 mars, après quelques cent cinquante jours passés en mer. Mais je reste prudente », confiait hier Maud Fontenoy.Depuis lundi dernier, la navigatrice était accompagnée par un navire de l'armée française, le croiseur porte-hélicoptère Jeanne-d'Arc. Ce dernier a accéléré hier afin d'attendre Maud Fontenoy à l'arrivée. « Nous vous attendons là-bas, bon courage ! », lui a lancé Gilles Tillette de Mautort, commandant du bateau militaire.