Valence-Inter, l'UEFA va enquêter

©2006 20 minutes

— 

L'UEFA va ouvrir une enquête sur la fin de match entre Valence et l'Inter Milan. Dès hier midi, l'instance européenne s'est saisie de cette houleuse fin de match, mardi dernier, marquée notamment par un violent coup de poing donné par David Navarro (Valence) au visage de Nicolas Burdisso (Inter Milan) lors d'une bagarre générale.« J'ai honte, car je n'avais jamais fait une telle chose dans ma vie auparavant », se défend le joueur espagnol, qui sera à coup sûr convoqué par la commission de discipline de l'UEFA le 22 mars prochain. « Je m'attends à une sanction. Je l'accepterai quelle qu'elle soit », prévient le remplaçant valencian, venu sur le terrain pour séparer Burdisso et Marchena avant de « perdre la tête », selon ses propres mots.L'Inter Milan, dont les joueurs ont poursuivi Navarro jusque dans les vestiaires, ne devrait pas échapper aux sanctions. « Il ne s'est rien passé dans les vestiaires. Je pense que l'Inter n'a rien à craindre », affirme pourtant le président milanais Massimo Moratti.