Retraite internationale de Ribéry: Guardiola ne comprend pas Platini

FOOTBALL L’entraîneur du Bayern est intervenu…

avec AFP

— 

Franck Ribéry à l'entraînement au Bayern Munich, le 8 septembre 2014.
Franck Ribéry à l'entraînement au Bayern Munich, le 8 septembre 2014. — CHRISTOF STACHE / AFP

Pep Guardiola ne comprend pas «la polémique» lancée par le président de l'UEFA Michel Platini sur la décision de Franck Ribéry de renoncer à l'équipe de France, a déclaré vendredi l'entraîneur du Bayern Munich. «Je ne comprends pas la polémique lancée par Platini. Franck a parlé avec son entraîneur (Didier Deschamps). Au final, c'est au joueur de prendre sa décision», a souligné Guardiola en marge de la conférence de presse prévue la veille de la réception de Stuttgart.

Ribéry campe sur ses positions

Guardiola a pris la défense de Ribéry tout comme l'avait fait le patron du Bayern Karl-Heinz Rummenigge après que Platini eut menacé le Français de suspension s'il refusait une convocation de son sélectionneur. «Franck ne peut pas décider de lui-même s'il joue ou pas pour la France, avait dit le patron de l'UEFA dans une interview au quotidien Bild. Si Didier Deschamps le convoque, il doit venir. C'est établi dans le règlement de la Fifa».

Ribéry a campé sur ses positions, en excluant à nouveau de jouer pour l'équipe de France, dans un entretien jeudi au quotidien allemand Die Welt. «Nous en avons convenu avec Didier Deschamps. A l'avenir, je veux me concentrer totalement sur le Bayern. J'en reste à cette position», a dit le milieu offensif.

Interrogé sur les déclarations de Platini, Ribéry a répondu: «Je ne m'occupe pas de la politique que l'on fait maintenant autour de cela.»