L'US Ivry, coleader un brin rêveur

HANDBALL L'US Ivry est désormais coleader de D1 depuis sa victoire face à Montpellier (27-24) samedi dernier. Les piliers du club du Val-de-Marne, dont le dernier titre national remonte à 1997, sont pourtant loin de s'en contenter. « C'est quelque chose de fo...

©2006 20 minutes

— 

L'US Ivry est désormais coleader de D1 depuis sa victoire face à Montpellier (27-24) samedi dernier. Les piliers du club du Val-de-Marne, dont le dernier titre national remonte à 1997, sont pourtant loin de s'en contenter. « C'est quelque chose de fort, car depuis que je suis arrivé à Ivry, je n'avais jamais connu la sensation d'être le premier », note Luc Abalo, l'international natif d'Ivry.Mais une différence de buts particulière défavorable face à Montpellier, synonyme de deuxième place, est là pour rappeler que les coéquipiers de l'étincelant gardien Dragan Popuca ont encore du chemin à faire pour tenir tête aux champions de France en titre sur le long terme. « Montpellier est peut-être meilleur que nous, et on les respecte beaucoup. Mais la victoire de samedi va nous aider à viser encore plus haut pour la fin de saison », estime le portier roumain. Pour cela, Ivry pourra s'appuyer sur son fidèle public d'Auguste-Delaune, devant lequel il n'a toujours pas perdu en Championnat cette saison.

Gaël Anger