VIDEO. Mondial de basket: L'Espagne sous le choc

BASKET La presse espagnole est consternée après la défaite de la Roja contre la France en quart de finale du Mondial de basket...

N.C. (Maxime Deloffre pour la vidéo)

— 

La une du quotidien sportif espagnol Marca après la défaite face à la France en quarts de finale du Mondial de basket, le 11 septembre 2014.
La une du quotidien sportif espagnol Marca après la défaite face à la France en quarts de finale du Mondial de basket, le 11 septembre 2014. — capture d'écran 20 minutes

L’Espagne est sous le choc. Eliminée de «son» Mondial en quarts de finale par la France, la Roja est tombée de haut. De très haut. Personne n’avait cru cette défaite possible, surtout qu’avec la présence des frères Gasol, Ibaka, Fernandez, Rubio ou Navarro, la Dream Team était au complet. Marca, qui avait barré sa Une d’un «A massacrer» dans son édition de mercredi, fait grise mine ce matin. «Bajoncesto», titre le quotidien sportif, une contraction de «baloncesto» (basket) et «bajon» (chute). «C’est la nuit la plus triste du basket espagnol», ajoute Marca.

 

As, de son côté, a préféré fermer les yeux sur ce désastre, n’y accordant qu’une petite photo et un sobre mais efficace «Batacazo ante Francia», que l’on peut traduire par «Destruction par la France»

 

Malheureusement pour lui, Iker Casillas, le gardien de la sélection de football, était présent dans les tribunes pour assister à cette catastrophe qui rappelle l’humiliation subie sur les terrains brésiliens lors de la Coupe du monde, où le tenant du titre a été sorti dès les phases de poule. Un parallèle que n’a pas manqué de faire la journaliste qui l’a interrogé après la rencontre.


Casillas: Une année sombre pour le basket et le… par 20Minutes

«Je crois que cette année la sélection ne peut se réjouir ni en football ni en basket», dit le gardien du Real Madrid. C’est le moins que l’on puisse dire Iker.