Alex Ferguson calme le jeu

©2006 20 minutes

— 

Cessez-le-feu. Avant de recevoir les Dogues ce soir, Alex Ferguson s'est montré particulièrement calme au moment d'évoquer les polémiques nées du match aller. « Je n'ai pas envie de parler de ça. Je me contente de préparer cette rencontre », expliquait hier le manager des Red Devils. En Angleterre, dans les journaux de dimanche, les Mancuniens en avaient pourtant remis une couche. « Il faut leur rentrer dedans », avait réclamé Ferguson Son adjoint Carlos Queiroz n'y était pas non plus de main morte, en demandant aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo « d'écraser les espoirs lillois lors de la première demi heure ».Hier, le ton est redescendu d'un cran, même si « Sir Alex » dit toujours « ne pas comprendre » la démarche des Lillois auprès de l'UEFA pour faire annuler le but de Ryan Giggs. La seule méchanceté de l'Ecossais, qui se sera calmé la veille du match après avoir soufflé sur les braises depuis quinze jours.

A Manchester, A. M.