Das Neves droit dans sa défense

FOOTBALL Un intérim sans bruit et sans fioritures. Lors des deux derniers matchs (victoire à Sedan en Coupe de France et à Sochaux en L1), le flanc droit de la défense était occupé par Kevin Das Neves. Un jeune Canari âgé de 20 ans, qui a signé pro pour trois...

©2006 20 minutes

— 

Un intérim sans bruit et sans fioritures. Lors des deux derniers matchs (victoire à Sedan en Coupe de France et à Sochaux en L1), le flanc droit de la défense était occupé par Kevin Das Neves. Un jeune Canari âgé de 20 ans, qui a signé pro pour trois ans en mai. Sobre et discret sur le terrain, cet ancien de l'INF Vichy l'est également dans la vie. Avec sa polyvalence - qui lui permet de jouer aussi bien dans l'axe, sur un côté que dans l'entrejeu - Das Neves rend service. « Je joue où on me demande », reconnaît-il. Cette saison, les entraîneurs lui demanderont à six reprises de consolider l'arrière-garde nantaise. Et de jouer devant Fabien Barthez. Intimidé au départ ? « Au début oui, concède-t-il. Car on connaît tous la carrière du joueur. Mais je m'y suis habitué. » Peur de décevoir l'ex-gardien des Bleus ? « Je ne joue pas pour Fabien mais pour l'équipe », réplique timidement mais avec assurance Das Neves.Samedi soir, pour la réception de Nancy (28e journée de L1), le Clermontois d'origine pourrait perdre sa place de titulaire au profit de Nicolas Savinaud. Mais il n'en prend pas ombrage. « Ce n'est pas le moment d'avoir des états d'âme. Je ne pense qu'à l'équipe et au maintien. » Car, même si la situation des Canaris au classement est préoccupante (19e), il ne veut pas entendre parler de relégation. Donc encore moins de son avenir personnel. « Je n'y songe pas », explique-t-il. Tout en ajoutant : « Et si par malheur, le club venait à descendre, je n'ai rien à dire. Je resterai là ! »

David Phelippeau