Le baroud d'honneur de Méheut

BASKEt Il a été l'homme de la situation. Frédéric Méheut, Le capitaine bordelais des JSA Bordeaux, a fait basculer le match en faveur de son équipe (92-85) samedi devant Charleville-Mézières. Contraint à un arrêt de dix jours en raison d'une douleur aux add...

©2006 20 minutes

— 

Il a été l'homme de la situation. Frédéric Méheut, Le capitaine bordelais des JSA Bordeaux, a fait basculer le match en faveur de son équipe (92-85) samedi devant Charleville-Mézières. Contraint à un arrêt de dix jours en raison d'une douleur aux adducteurs, le meneur de jeu bordelais était resté sur le banc jusqu'à la pause. Avec dix points à son actif, son entrée s'est révélée décisive alors que son équipe a compté jusqu'à 20 points de retard. « Je me suis rassuré car j'avais des doutes sur mes capacités », explique celui qui, à 30 ans, s'apprête à mettre un terme à sa carrière. « Cela fait douze années que je joue aux JSA et il y a aujourd'hui un peu de lassitude. Ma décision est prise » lâche-t-il. Frédéric Méheut avoue n'avoir qu'un seul regret, « celui de ne pas avoir pu monter en Pro B voici six ans quand le club avait dû y renoncer pour raisons financières ». Prudent et encore convalescent, il reprendra l'entraînement demain et sera du déplacement à Saint-Chamond, samedi.

Félix Chiocca