La roue a tourné pour Daniel Congré

FOOTBALL Depuis le succès face à Lille (1-0) le 10 février, Daniel Congré est un titulaire indiscutable de la défense centrale toulousaine, au côté de Dominique Arribagé. Bilan : zéro but encaissé par le TFC (4e de L1) en quatre matchs. Et des prestations imp...

©2006 20 minutes

— 

Depuis le succès face à Lille (1-0) le 10 février, Daniel Congré est un titulaire indiscutable de la défense centrale toulousaine, au côté de Dominique Arribagé. Bilan : zéro but encaissé par le TFC (4e de L1) en quatre matchs. Et des prestations impressionnantes pour un jeune joueur (21 ans) victime de deux luxations de l'épaule et d'une fracture du pied depuis octobre 2005. Après trois opérations, Congré avait effectué sa rentrée le 21 janvier, en Coupe de France, à Monaco (2-0).« Daniel est intelligent et hyper réceptif, apprécie l'entraîneur Elie Baup. Il joue un foot propre : il n'est pas évident de lui faire comprendre qu'il faut parfois dégager dans les tribunes ! Ce n'est pas dans sa culture, mais il commence à l'intégrer. » « Je ne suis pas encore à 100 %, estime pour sa part l'athlétique défenseur (1,85 m, 81 kg). Je me sens parfois moins bien qu'avant [les blessures] dans certains duels ou placements. » Ces « lacunes » ne l'empêchent pas d'avoir pris une longueur d'avance sur ses concurrents Issou Dao, Mohamed Fofana et Lucien Aubey (actuellement blessé)...

N. Stival