Mondiaux de basket: France-Iran à revivre en live comme-à-la-maison (81-76, score final)

B.V.

— 

Nicolas Batum et les Bleus face à l'Espagne, le 3 septembre 2014
Nicolas Batum et les Bleus face à l'Espagne, le 3 septembre 2014 — CIAMBELLI MATTEO/SIPA
FRANCE - IRAN 0-0
19h50: On va fermer ce live. Merci à tous d'avoir suivi ce match avec nous, n'oubliez pas le foot dans une heure ! Sinon bonne soirée à tous !
19h47: Mais bon, on est en 8e. Ce sera a priori contre la Grèce ou la Croatie (réponse tard dans la soirée), samedi à 18h.
19h44: Quelle fébrilité sur cette fin de match... On s'est mis la pression tout seuls et quand les Espagnols dans les tribunes ont commencé à gueuler on a fait n'importe quoi. Ca fait flipper pour la suite.
19h43: On a pris 27-18 sur le dernier quart.Tout va bien.
40e: FINI !! Et bah, il a été compliqué ce match ! +5 au final, et une belle frayeur.
39e: Bon, on va gagner ce match mais il est grand temps que ça se termine...
39e: On perd la balle tout de suite derrière ! ON PEUT ARRETER D'ETRE NULS ?!
39e: Haddadi se loupe à trois points. Shoot complètement ouvert. HEUREUSEMENT.

 38e: OUF Lauvergne qui marque. On restait sur un 9-0, normal...

38e: NOUVEAU PANIER DE L'IRAN ! ON FAIT N'IMPORTE QUOI !
38e: Collet fait rentrer Batum et Diaw. Y'a le feu !
38e: Perte de balle tout de suite derrière et nouveau panier iranien ! On est en train de se faire manger. Je crois qu'on veut perdre ce match en fait.
38e: Noooon mais on marque pas et derrière panier accordé à l'Iran parce que Tillie touche le filet en voulant nettoyer !! + 9, attention...
37e: Ca devient n'importe quoi la défense iranienne sur cette fin de match. Les mecs mettent des boîtes dans tous les sens.
36e: Ohhhh le combo interception-dunk de Kahud. Prends ça la NBA. 
36e: Il se passe quoi là ? Piétrus prend une antisportive, pas très très méritée. Mais bon.
36e: Tillie qui se fait manger par Haddadi. On dirait un combat entre un poids coq et un poids (très) lourd.
34e: Il est quand même pas toujours très adroit notre ami Rudy.

34e: Haddadi qui dunke quasiment sans sauter... Y'a plus qui lui qui nous embête un peu.
34e: Heurtel, ficelle ! Monstreux depuis le début de la seconde période.
33e: On laisse même marquer les Iraniens à trois points, c'est pour dire.
32e: Kahudi qui y va de son shoot en fin de possession. On déroule on déroule !
31e: Oui Rudy GObert le alley-oop ! Et la faute en prime, cadeau !
30e: Kabrani qui marque un panier improbable au buzzer ! Plus chattard tu meurs. Pas grave, 63-49 à la fin du 3e quart.
30e: Heurtel qui régale encore ! Il peut plus nous arriver grand chose là.
28e: +15 grâce à cette interception de Heurtel. Ca se dessine tranquillement tout ça.
27e: Haddadi a pris une technique pour avoir gueuler sur l'arbitre. Diot, fair-play, ne rentre pas un lancer derrière...
27e: Heureusement, après un début cataclysmique, on rentre tout à trois points maintenant. Antoine Diot cette fois-ci, et +11 pour les Bleus.
27e: Ouh Nikkrah "Kobe" Bahrami ! Ca joue l'Iran.
26e: Oh les gars on resserre dans la raquette là ! On lui fait presque une haie d'honneur à l'Iranien. 48-41.
25e: Ah, air-ball cette fois Joffrey. Quand Haddadi monte sur toi tout de suite c'est moins facile...
23e: Ouiiiii Luvergne à trois points ! On les étouffe complètement, +10 maintenant.
23e: Haddadi c'est 2,13m quand même. Il fait ce qu'il veut sous la raquette.
22e: C'est grâce à ça qu'on est revenus.

22e: Oh ce contre mal joué après une interception de Nico Batum. On va à deux à l'heure...
18h58: ALLEZ ON EST REPARTI. Avec un panier de Diaw. On lâche rien les gars !
18h54: La petite analyse de Vincent Collet à la mi-temps: "On n'avait pas mis le réveil, on s'est fait bouger. Heureusement on a rectifié le tir, mais on manque de vitesse. Il faut qu'on continue car on sent que cette équipe va jouer son va-tout."
MI-temps. Les Bleus tournent à +4. Un petit miracle. A tout de suite.
20e: Gelabale qui s'y met aussi. Appelez-nous les Globe trotters. 34-31
19e: Heurtel t'es fort !!! Shoot sur la tête de son défenseur après deux cross magiques. EGALITE.
18e: Haddadi a dit "ne me touchez pas". Et il a pris une grosse bache de Gobert. Avec le 3 points de Lauvergne derrière. -2.
17e: Très belle possession iranienne. Quelque part entre Flipper le dauphin et Intervilles. 26-26
16e: Three points by Evan "champagne" Fournier, comme on l'appelait à Denver. -5.
15e: C'est Mahmoud qui doit être fier de ses troupes devant sa télé.
14e: Rhoooooooooo Evan qui monte au dunk...Faute de sagouin. Et on est toujours à -8.
13e: Enlève tes moufles Boris....
11e: Premier 3 points des Français depuis la retraite d'Antoine Rigaudeau. Tout arrive. 16-23.
10e: On finit ce premier quart-temps à -10. TOUT VA BIEN
9e: Enfin un panier de Boris ! Merci seigneur. 13-19
9e: ON EST NULS ! DES ENFANTS QUI ONT JAMAIS ATTAQUE CONTRE UNE ZONE ! 11-19
8e: Je vous rappelle qu'on a été capables un jour de perdre contre le Liban. Tout est possible avec nos Bleus préférés.


7e: Tout à fait.



6e: Ca va Boris? Ca se passe bien les ballons perdus ? Insupportable !!! 9-15
5e: Les mecs nous jouent en zone. Ils sont sans doute vu notre superbe 5/25 à 3 points contre la Rrrrrrrrroja. 9-13
4e: (Mansour) Bahrami nous met la misèe là-dessus. Gaffe les gars. 9-9
3e: Lauvergne c'est pas mal du tout ce qu'il fait depuis le début de l'Euro. Très belels mains à la finition. 9-6.
2e: L'iran mène. On aura tout vu. 4-2 et autant de balles perdues pour Boris Diaw.
1e: C'est parti ! Avec un dunk de Lauvergne. Perfect.
17h59: Sachez que l'Iran possède UN joueur NBA. Oui messieurs. Un certain Haddadi.


17h58: Les Iraniens ont collé 15 points à l'Egypte pour vous donner un exemple. En gros, on doit gagner, mais sans rouler sur Téhéran non plus.
17h55: Bon, pour résumer, on doit gagner pour être surs de terminer troisièmes de poule et juouer un huitième de finale abordable. Sachant que les Iraniens ne sont pas des peintres en basket, loin de là.
17h53: Bonjour à tous ! Ca ne va pas tarder à démarrer entre la France et l'Iran; Va falloir se remettre d'aplomb après la manita des Espagnols hier soir.

La défaite contre l’Espagne mercredi ne devrait pas avoir trop de conséquences néfastes pour la suite du Mondial. A condition quand même que les Bleus battent l’Iran, ce jeudi soir. Largement favoris, les hommes de Vincent Collet seront qualifiés (et troisième de la poule) en cas de victoire face à une équipe relativement faible. L’occasion donc d’oublier rapidement la claque d’hier et de se mettre en confiance avant un probable huitième de finale samedi.


>> On se donne rendez-vous vers 18 heures pour suivre ce match. Soyez avec nous.