En 1988, le maintien n'avait tenu qu'à un fil

©2006 20 minutes

— 

Le PSG n'est pas un habitué de la zone rouge en Ligue 1. Si l'on excepte la saison 2004-2005, où les hommes de Vahid Halilhodzic étaient relégables avec 4 points en sept journées, la dernière frayeur vécue par le club de la capitale date d'il y a presque vingt ans. A quatre journées de la fin de la saison 1987-1988, Paris, pourtant champion de France deux ans plus tôt, était en effet 19e avant de se sauver en terminant 15e sous la houlette de Gérard Houllier, qui avait été remplacé ponctuellement par Eric Mombaerts en cours de saison.« Il restait 14 matchs à disputer. J'avais présenté au président Francis Borelli un plan commando qui avait marché », se souvenait récemment le successeur de Paul Le Guen à Lyon dans les colonnes du journal L'Equipe.