Les Girondins pas récompensés

FOOTBALL LIGUE 1 La vidéo au secours de l'arbitrage ! Voilà le rêve probable des joueurs bordelais samedi soir après le match nul obtenu à Monaco (0-0), à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1. L'attaquant Marouane Chamakh a dû revoir en boucle les images de son bu...

©2006 20 minutes

— 

La vidéo au secours de l'arbitrage ! Voilà le rêve probable des joueurs bordelais samedi soir après le match nul obtenu à Monaco (0-0), à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1. L'attaquant Marouane Chamakh a dû revoir en boucle les images de son but inscrit à la 32e minute, injustement refusé pour une charge sur le gardien monégasque qui se trouvait... derrière lui. En période de disette offensive, le scénario a de quoi frustrer une équipe bien en place et entreprenante. « On se crée les meilleures occasions, on fait aussi les bons gestes qui auraient dû forcer le résultat », estime Ricardo, avant de conclure : « Je regrette une fois de plus ce but qui nous a été refusé. » Comme l'observe le technicien brésilien, « repartir de Monaco avec un point n'est pas une mauvaise affaire ».Mais dans la course à la 2e place, qualificative pour la Ligue des champions, ce maigre butin ne suffit pas. A 40 points, les Girondins accusent deux unités de retard sur les équipes européennes. Le capitaine Ulrich Ramé préfère toutefois positiver : « Il était important de ramener quelque chose de Monaco. Dans cette dernière ligne droite, tous les points seront importants. » En renouvelant la prestation fournie sur le Rocher, les joueurs au scapulaire peuvent encore se mêler au sprint final, à condition d'améliorer la finition. Ricardo relève que « dorénavant, Bordeaux aura à chaque fois une semaine pour préparer le match suivant ».

Nicolas Pion