On ne rigole plus à Lens

FOOTBALL «Suffisants et insuffisants.» Francis Gillot n'y est pas allé de main morte pour qualifier la gabegie lensoise contre les amateurs de Montceau-les-Mines (1-0), mercredi en quart de finale de la Coupe de France. L'épais nuage de doute qui s'est abat...

©2006 20 minutes

— 

« Suffisants et insuffisants. » Francis Gillot n'y est pas allé de main morte pour qualifier la gabegie lensoise contre les amateurs de Montceau-les-Mines (1-0), mercredi en quart de finale de la Coupe de France. L'épais nuage de doute qui s'est abattu sur le Racing devra tout de même vite se dissiper. Dimanche, à Marseille (8e de L1), Lens (2e) vivra un tournant de sa saison en vue d'une qualification pour la Ligue des champions. « Si on joue là-bas comme à Gueugnon, on perdra trois ou quatre à zéro dès le premier quart d'heure, prévient le coach artésien, qui récupérera pour ce choc ses cadres Hilton, Carrière, Itandje et Demont, tous ménagés en Coupe. Je vais voir à Marseille, si on est capables de se relever. »

A. M.