L'Hermine dos au mur

BASKET « Il n'y a pas besoin de le rappeler aux joueurs, ce match est vital ! » A la veille de la réception de Mulhouse (14e), lors de la 23e journée de Pro B, l'entraîneur de l'Hermine Antoine Michon plante le décor. Et pour cause : l'équipe nantaise reste...

©2006 20 minutes

— 

« Il n'y a pas besoin de le rappeler aux joueurs, ce match est vital ! » A la veille de la réception de Mulhouse (14e), lors de la 23e journée de Pro B, l'entraîneur de l'Hermine Antoine Michon plante le décor. Et pour cause : l'équipe nantaise reste sur une série de trois revers qui l'a fait dégringoler à l'avant-dernière place du classement, avec seulement deux points d'avance sur Angers, la lanterne rouge. « On craint le surplus de tension à la maison, reconnaît le coach ligérien, qui devra une nouvelle fois se passer des services de son intérieur et capitaine Mathieu Boutry, absent jusqu'à début avril en raison d'un problème à un doigt. On ne doit pas tomber dans un bain de frousse. On aura donc besoin de notre public. Il ne doit pas être là pour nous siffler ! »

D. P.