L'OM veut entretenir l'espoir

FOOTBALL L'embellie aperçue face à Vannes (5-0), mercredi en Coupe de France, sera-t-elle suivie d'effets en Championnat ? C'est en tout cas ce qu'espèrent les Olympiens, qui recevront Lens (2e) dimanche, pour la 27e journée de L1. Une rencontre capitale dans...

©2006 20 minutes

— 

L'embellie aperçue face à Vannes (5-0), mercredi en Coupe de France, sera-t-elle suivie d'effets en Championnat ? C'est en tout cas ce qu'espèrent les Olympiens, qui recevront Lens (2e) dimanche, pour la 27e journée de L1. Une rencontre capitale dans la course à l'Europe pour l'OM, qui n'a pris que deux points lors des cinq dernières journées. Conséquence : les Phocéens se retrouvent déjà à sept longueurs des Sang et Or et à trois de Toulouse (3e). « Ce match nous met dans une situation à double tranchant, annonce le coach Albert Emon. Soit on gagne et les objectifs sont revus à la hausse, soit on perd et on plonge encore plus dans le doute. Dimanche, on n'aura pas le droit de se manquer. » Comme ce fut le cas à Toulouse (3-0) la semaine dernière. « Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas pris un tel carton. Mais c'était peut-être un mal pour un bien, note le gardien Cédric Carrasso. En tout cas, on a su réagir tout de suite face à Vannes. Et ne pas plonger comme on l'avait fait après la claque reçue en octobre face à Lyon [battus 4-1 par les champions de France, les Phocéens avaient ensuite enchaîné quatre défaites de rang]. Contre Lens, il faudra garder cet état d'esprit. »Face au RCL, Albert Emon - qui a fait tourner l'effectif en fin de match mercredi - devrait rester fidèle à son 4-3-3. Lorik Cana et Modeste M'Bami devraient être alignés à la récupération. En l'absence de Franck Ribéry (fracture du métatarse du pied droit), Samir Nasri sera préposé à l'animation du jeu. Tandis que le trio Niang-Cissé-Maoulida devrait être reconduit en attaque.

Sandrine Dominique