VIDEO. Tour de France 2014: Thomas Voeckler en a marre «d'être traité de nul ou de dopé»

CYCLISME La vidéo où on le voit s'énerver contre un spectateur fait le buzz en ce début de semaine...

Nicolas Camus

— 

Thomas Voeckler s'arrête dans la montée de Chamrousse et s'énerve contre un spectateur, lors de la 13e étape du Tour de France, le 18 juillet 2014.
Thomas Voeckler s'arrête dans la montée de Chamrousse et s'énerve contre un spectateur, lors de la 13e étape du Tour de France, le 18 juillet 2014. — Capture d'écran 20 Minutes

C’est l’une des images qui restera de ce Tour de France. Vendredi, lors de la montée finale de la 13e étape vers Chamrousse, Thomas Voeckler s’est arrêté pour demander des explications à un spectateur qui l’avait invectivé depuis le bord de la route. La vidéo de cette séquence a rapidement fait le tour du Web, lundi. Le coureur français est revenu sur cet incident dans Le Parisien de ce mardi.

«Ça m’est arrivé plusieurs fois, raconte-t-il. On me traite tellement de fainéant qu’au bout d’un moment, comme je ne suis pas à 30 secondes près, ça soulage de ne pas se laisser marcher dessus. Les gens sont très et trop exigeants.»

«Ils font une drôle de tête quand je m’arrête»

Meilleur grimpeur du Tour 2012, 4e du général l’année précédente et porteur du maillot jaune pendant dix jours en 2004, le coureur d’Europcar n’est pourtant pas le moins courageux sur un vélo. Cela n’empêche pas les insultes de certains spectateurs. «J’en ai assez d’être traité de nul, qu’on me dise de me bouger le cul. Ce sont des supporters un peu ridicules qui me huent. Ou même me traitent de dopé. Donc, des fois, ça suffit», estime-t-il.

Le fait de s’arrêter, parfois, pour reprendre les gens de volée est comme une petite vengeance personnelle pour lui. «Ils font une drôle de tête quand je m’arrête. Ils ont tout de suite un peu moins d’assurance quand je leur demande de répéter leur propos.» Ou s’ils ont déjà fait du vélo.


Tour de France: Voeckler s’en prend à un… par 20Minutes